Mot du président

Les défis auxquels doit faire face la relève ne cessent d’évoluer. C’est particulièrement vrai dans le contexte où l’accès aux terres agricoles est affecté autant par leur coût que par leur disponibilité. Que ce soit lors de projets de démarrage, de reprise ou d’expansion d’une entreprise, les imprévus et l’incertitude sont de sérieux freins à l’entrepreneuriat. Il importe donc d’offrir des solutions novatrices pour contribuer à l’essor de nos jeunes qui sont le futur de notre secteur économique.


C’est donc en 2011 que le gouvernement du Québec, le Fonds de solidarité de la FTQ et Capital régional et coopératif Desjardins ont décidé de créer le Fonds d’investissement pour le relève agricole (FIRA). Sa mission est simple, faciliter l’accès aux terres agricoles en proposant des programmes de financement innovants et souples permettant aux jeunes de bénéficier d’une certaine stabilité dans leurs opérations.

C’est pour moi un honneur de pouvoir œuvrer à soutenir le développement et l’établissement d’une relève agricole active, dont le succès garantira la santé de notre secteur économique et l’avenir de l’agriculture québécoise.

Gilles Martin
Président